Anne Bavazzano

Anne Bavazzano

Grenoble

coureuse en 2011

Qu’est-ce qui t’a amené à participer ?

Des anciens de la course du cœur (Christophe Antonoff, Manu Legoff) avec qui je partage le plaisir de la course à pied m’ont donné envie de me lancer. J’ai hésité et j’ai tenté ma chance cette année. Dans le fond, je me demande souvent après quoi je cours mais la course du cœur apporte une réponse toute simple : courir pour une cause, une vie qui passe le relais à une autre vie. Ca change les perspectives et donne tout son sens à la course.

 

 

Qu’est-ce que ça représente pour toi ?

C’est l’opportunité de donner un sens à ma pratique de la course à pied, qui reste un sport très individuel. Ici elle devient une aventure collective avec des promesses de rencontres et des moments forts à partager. Outre le challenge sportif, c’est devenir porteur d’un message à travers la France.

 

Qu’attends-tu de la course à venir ?

Des rencontres, de l’émotion et de la transpiration !!!

 

Qu’est-ce qui te fait peur, qu’est-ce que tu as hate de voir/faire dans la course?

Dans une équipe, il faut trouver sa place pour contribuer à l’effort collectif. J’avoue ne pas trop savoir quelles seront mes apports à l’équipe. Je doute que ce soit mes performances sportives (Il y a tellement de jarrets d’acier dans cette équipe ;-). Mais je compte sur mon enthousiasme et ma bonne humeur. Cela devrait se faire tout naturellement. Côté épreuve, le marathon volant m’inquiète pas mal.

 

 

Le don d’organe, c’est quoi pour toi ?

Le don de soi sans condition. Devenir donneur, c’est accepter d’être potentiellement un maillon dans une chaîne de la vie. Je m’aperçois aussi que le don d’organe, c’est aussi se projeter dans la perspective de la perte d’un proche. Et là je trouve que c’est plus difficile à envisager. La course du cœur, c’est donc l’occasion aussi de parler avec son entourage pour prendre la bonne décision dans l’éventualité où la situation se présenterait (Bouhh, je n’ai pas envie de penser à ça !). C’est ce que j’ai fait à la maison avec mon époux et mes enfants.